SNCB - Quadricourant bitension série 28/29 TRAXX

News  Mediarail.be
>>> séries  11 - 12 - 13 - 18/19E - 20 - 21 - 27 - 28/29 TRAXX
>>> Retour à Alstom
Hier
Aujourd'hui
Demain
 La 2803 d'Alpha Trains, avec son matricule SNCB excentré, emmène une rame Benelux vers Bruxelles-Midi (le 13 août 2015 - photo Mediarail.be)
Est-ce l'avenir de la traction ? Les séries 28/29 de la SNCB présentent la conception la plus minimaliste qui puisse exister pour un exploitant : louer une loco toute faite ! Point de cahier des charges, ni études, ni appel d'offre européen, il s'agit ici d'une locomotive «_prête à rouler_», c'est à dire qu'elle doit disposer de toutes les homologations ad-hoc, ce qui implique d'être dotée des systèmes de signalisation nationaux et de l'ETCS là où il est obligatoire.

Le 23 novembre 2007, la SNCB faisait savoir par communiqué de presse qu'elle venait de conclure un accord avec la société de leasing anglaise Angel Trains (devenue Alpha Trains depuis le 1er janvier 2010), pour la location sur dix ans de 40 locomotives de type TRAXX (du constructeur Bombardier). Il s'agissait de pourvoir la filiale B-Cargo (devenue B Logistics) en traction «_prête à l'emploi_» pour maintenir sa position sur l'axe Anvers-Aix-la-Chapelle, dont le dernier maillon venait d'être électrifié. Au cours de la période de location, l'entretien fut assuré par le dépôt d'Anvers-Nord sous la supervision et la responsabilité du constructeur Bombardier, qui devait veiller à la mise à disposition des pièces de rechange et au bon déroulement de l'entretien.

Les TRAXX louées appartiennent à la série E186 F 140 MS variante D-A-B-NL de Bombardier, en cours de construction sur le site de Kassel, en Allemagne. Cette série dérive étroitement de la BR185 qui circule en grand nombre en Allemagne. L'équipement électrique permet à la SNCB de renouer avec la machine bicourant quadritension, apte à la traction sous 1500 et 3000V continu, ainsi que sous les 15 et 25 kV alternatif monophasé. Le leasing de ces machines impliquait le maintien de la livrée du propriétaire. Tous les autres aspects techniques sont repris aux pages spécifiques consacrées à la TRAXX de Bombardier.
Caractéristiques techniques

Type de locomotive :           
Surnom :                            
Classement :     


                 
Constructeur(s) : 
Exemplaires construits :



Mise en service :    
                         
Exploitant / propriétaire :                  

Disposition des essieux :    
Écartement :                      
Alimentation :

Moteurs de traction : 
Chaîne de traction :       
Puissance continue :         
Vitesse maximale :   
        
Masse en service :             
Longueur :        

*
Les fluctuations incessantes entre locations, sous-locations et échange de machines rendent impossible des chiffres stabilisés. Se reporter à la chronologie ci-dessous pour davantage de détails.
** La mention du propriétaire réel est préféré quand il s'agit de machines louées à divers clients, sachant que le client ici en question est le Groupe SNCB.                

E186 F 140 MS
TRAXX
série 28
2801-2843 *
série 29
2901-2905 *
Bombardier
série 28
==> 43 engins *
série 29
==> 5 engins *
2008-2009
Alpha Trains **

BB
standard 1.435mm
1500V + 3000V DC
15kV + 25kV AC
4 asynchrones
IGBT
5.600kW
140km/h (Belgique, P-B)
160km/h (Allemagne)
86 T
18,90m

Au préalable, trois autres machines avaient été initialement louées chez Alpha Trains pour assurer un service voyageur entre Anvers-Central et Noordenkempen, sur la LGV L4. Mais la version du logiciel ETCS Niveau 2, en vigueur sur cette ligne vers les Pays-Bas, donna beaucoup de soucis de sorte que les 2801,02 et 03 furent versée au parc de B-Cargo dans le cadre de l'association COBRA, avant de revenir, plus tard, sur un pool de traction des trains Benelux suite à la déconfiture du Fyra, raison de la présence de la 2803 sur la photo en haut. De plus, le contrat de location de la SNCB n'avait pas prévu la crise de 2008 et la chute de plus de 30% des trafics de B-Cargo. L'impossibilité de retourner les locomotives exédentaires chez Alpha Trains obligea dès lors l'exploitant à rentabiliser les 28/29 sur certains trafics aux Pays-Bas, ainsi que sur les trains InterCity « Benelux » entre Bruxelles et Amsterdam, en pool avec d'autres TRAXX louées par High Speed Alliance.

La série 29
Elle ne se distingue de la série 28 que par leur régionalisation D-B-F (Allemagne-Belgique-France). Il s'agissait de 5 Traxx F 140MS du type E186 (186 346 à 350) prises en leasing en 2009 par B-Technics auprès d'Alpha Trains, en tout point identiques à la série 28. Mais comme elles ne sont pas homologuées pour les Pays-Bas, B-Technics les loua en propre pour les besoins français de B-Logistics. Elles devaient petit à petit remplacer les G2000 de Vossloh qui peinaient sous les lourdes charges. La série 29 était présente tant à Tergnier qu'au terminal d'Eurotunnel ou à Dunkerque. Ces machines D-B-F disposaient bien évidemment du KVB français. En échange, cinq locomotives série 28 de B-Logistics furent louées par...B-Technics qui les utilisa pour la traction des trains Benelux, suite à la déconfiture du Fyra.

Chronologie de la série
janvier 2015
La cession de la 2801 entraîne la location de la E186 240 D-A-B-NL, portant le numéro 2844
février 2013
Les 2835, 2836,2838,2839 et 2840 de B-Logistics sont louées à B-Technics pour les trains Benelux