Rame TGV dite Duplex - Première génération
Données techniques simplifiées

Constructeur : GEC-Alsthom

Mise en service : 1995 à 2006

Désignation :  TGV 29000 bicourant
                       1500V DC + 25kV AC

Rames : 201 – 294 (voir les transferts)   ==>  94 rames  
                                                                     
Composition : 8 caisses double-étage articulées encadrées par deux motrices (M+8R+M). 4 bogies moteurs synchrones

Longueur : 200,19m

Places assises à l'origine avant rénovation :
                                    184 en Première 
                                    332 en seconde
                                    1 remorque-bar / étage tech.

Vitesse maximale : 320km/h

Evolution du parc en bref
Les rames 290 à 294 reçoivent les motrices des rames 219 à 222 + la 230, les remorques étant alors versées au parc du TGV DASYE en tant que TGV Ouigo

Radiations : la 255 (incendie en 2009)...
La rame 290 de passage du côté de Nissan-Les-Enserune (le 25 septembre 2015 - photo Angel Badal via flickr CC BY-NC-ND 2.0)
Les TGV double-étage sont une prouesse technique : comment maintenir la charge maximale de 17 tonnes à l'essieu ? Par une structure en aluminium et une chasse aux kilos superflus, produisant ces TGV 'Jumbo' de 516 places. Un TGV Duplex à deux rames offre ainsi 1032 places ! Du gros volume...

Les rames Duplex arrivent en 1996 alors que se profile le TGV Méditerranée (2001), axe majeur de la SNCF. Elles vont dans un premier temps servir au service cadencé à la demi-heure que prépare la SNCF sur Paris-Lyon. Puis les services s'étofferont au-delà de Lyon, sur Marseille, Montpellier. Il y a actuellement trois générations de TGV 'Duplex' : celle présentée à cette page, les DASYE et les 2N2. A cette difficulté s'ajoute des échanges entre motrices et rames au niveau du parc des TGV POS et Réseau...
L'autre particularité des rames Duplex est l'adaptation des caisses des motrices, dont le design plus profilé - et fort réussi - est également celui des motrices des 17 rames PBKA du Thalys, mais les rames Duplex n'atteindront curieusement pas Bruxelles, alors qu'elles vont en Allemagne, en Suisse et en Espagne.