HLE 1186 NMBS at Dordrecht
Le matériel roulant classique
Dans un premier temps, l'atelier NedTrain d'Amersfoort applique la livrée "Prio" et le reconditionnement concerne les 166 voitures ICR-3 dites "Buurland" (pays voisins) avec des modifications au niveau des portes d'accès dont l'ouverture se fait par bouton poussoir et un reconditionnement intérieur. Nouveau tapis de sol et fauteuils rouge en première, bleu en seconde, avec abandon des banquettes, toilettes en circuit fermé comme c'est désormais la règle, volà ce que furent les principales nouveautés de ces voitures renommées ICRm.

Modification importante : les NS n'ont plus souhaité assurer la reconversion des 11 voitures-pilotes Bs conçues pour la réversibilité internationale. Elles furent mises hors-service !
Un jeu de chaise musicale fut alors instauré pour une rénovation rapide des voitures ICR 3 des NS dont une partie circulait sur l'axe Amsterdam-Bruxelles en tant que "train Benelux 86" (voir précédemment). C'est la raison pour laquelle au premier semestre 2007, apparurent sur le service vers Bruxelles les toutes premières voitures avec les nouvelles livrées se rapporchant du futur Fyra. Durant un temps, on eut droit à des rames cocktails, signant graduellement la fin des rames homogènes jaune-rouge du "train Benelux 86". 
La SNCB, quant à elle, devait vivre avec des locomotives bi-tension série 11 de plus en plus capricieuses. Avec ses pentes de 20 à 30/mille, les rampes anversoises demandent toute la puissance pour arracher les rames Benelux, ce que les 11 ne pouvaient parfois pas fournir...