Benelux-trein Antwerpen-Centraal
Nouvelle desserte anversoise
Les vastes travaux de reconfiguration de la gare Centrale d'Anvers avaient entraîné des modifications sur la desserte des Benelux, on l'a vu plus haut. Détournés depuis 2000 pour cause de travaux, les rames "Benelux" retrouvèrent Anvers-Central dès le 26 mars 2007 mais désormais via le niveau -2 de la toute nouvelle gare souterraine, comme le montre les clichés ci-contre. Pour ce faire, les locomotives de série 11 puis les 28 devaient affronter une pente de 30/mille entre Berchem et la nouvelle gare. Les Thalys n'empruntèrent cet axe qu'en décembre 2007 tout en poursuivant encore via la ligne 12, la L4 et la HSL-Zuid néérlandaise n'étant pas encore finies.

On observe au fil du temps des adaptations dans les arrêts du "Benelux". 15 A/R sont proposés avec en complément 9 A/R Thalys, mais l'arrêt à Bruxelles-Nord est supprimé en semaine dès 2008, puis totalement dès 2009 où ils passent donc sans arrêt sur la voie 11. Le trajet complet prend alors 2h56 avec 8 arrêts intermédiai-res. Dès le 13 décembre 2009, le Thalys roule désormais complètement via la HSL-Zuid mais reste encore bridé à 160km/h entre Schipol et Rotterdam. Il n'y a donc plus via Roosendaal et Dordrecht que le trafic des trains "Benelux". De 2h38, le trajet par TGV passe à 2h01 soit un différentiel de quasi une heure par rapport au train "Benelux". Depuis décembre 2011, le dernier tronçon Schipol-Rotterdam permet dorénavant les 300km/h, rabotant encore le temps de parcours des Thalys à 1h52.
Train-Benelux ICRm Prio Anvers-Central
Desserte Benelux + Thalys dans le sens Bruxelles-Amsterdam-CS en octobre 2012
Depuis 2007, les "Benelux" passent au niveau -2 d'Antwerpen-Centraal ( 23 juillet 2012 - photos Mediarail.be)