Eurostar (site non officiel)                            
Eurostar est un projet ferroviaire de train à grande vitesse né en novembre 1994 et destiné à relier dans un premier temps les trois capitales du triangle Londres-Paris-Bruxelles, avec arrêt à Lille puis Calais et d'autres gares intermédiaires. Il a pu voir le jour grâce à la décision historique de 1986 de construire un lien fixe transmanche, en l'occurence un tunnel ferroviaire bi-tube, entre Calais et Folkestone. Eurostar est une société 100% de droit britannique et n'a aucun lien avec Eurotunnel, le concessionnaire du tunnel sous la Manche qui exploite des navettes autos, cars et camions. Les TGV d'Eurostar empruntent ce tunnel moyennant un péage annuel assez élevé qui impacte directement sur les tarifs. Ils bénéficient aussi des lignes TGV mises successivement en service dans le cadre du grand projet TGV-Nord Europe qui relie Paris au Benelux, à l'Allemagne et donc aussi au Royaume-Uni. A noter que Thalys ne dessert pas Londres...
La création d'Eurostar a été un challenge a tout point de vue. Il fallait, en fin des années 80, faire converger en un seul projet trois traditions ferroviaires bien distincts, à une époque où l'Europe du rail vivait chacun chez soi. Cela a donné lieu à un premier matériel roulant au gabarit très britannique mais reprenant l'essentiel des acquis Alstom, seul fournisseur expérimenté de TGV. Les LGV en Grande-Bretagne ne virent jour qu'en deux phases alors que le pays n'avait plus construit de lignes ferroviaires depuis des décennies. En 2007, on pouvait rejoindre Londres depuis Bruxelles et Paris intégralement par ligne TGV. Les gares desservies ont fait l'objet d'un lifting et d'un isolement des quais au niveau douanier, étant donné que le Royaume-Uni ne fait pas partie de l'espace Schengen et des critères très élévés en matière de sécurité à travers le tunnel sous la Manche. On trouvera deux parties à ces pages : le réseau Eurostar et ses gares, et le matériel roulant Eurostar.