CFL - Tricourant bitension série 3000
1   2   3 
>>> séries  11 - 12 - 13 - 15 - 16 - 18A - 18/19E - 20 - 21 - 22 - 23 - 25 - 25.5 - 26 - 27 - 28 - 29
Luxembourg  >  Matériel roulant  >  Traction électrique
News  Mediarail.be
>>> Retour à Alstom
Hier
Aujourd'hui
Demain
La 3011 avait eu le privilège de tracter depuis le Grand-Duché le VSOE, via la ligne Athus-Meuse, et qui était exceptionnellement de passage à Bruxelles-Midi pour une escale de 45 minutes, avant de rejoindre Bruges (le 25 mai 2014, photo Mediarail.be)
La série 3000 des CFL est un projet international. Il fait suite au constat de remplacer la quasi totalité des engins de série 1600 (25kV) apparentées aux anciennes BB 12.000 de la SNCF, ainsi que des séries diesel 1800, analogues aux séries 55 de la SNCB. Les CFL disposaient déjà de l'électrification 25kV entre Luxembourg-Ville et les points frontières vers la France. Ils avaient décidé d'électrifier intégralement le reste de leur réseau sous cette tension, y inclus vers Gouvy. La courte section vers Kleinbettingen et Arlon restait quant à elle encore sous 3kV belge. 

Comme les CFL voulaient éviter des frais fixes importants pour une petite commande d'à peine 20 exemplaires, ils négocièrent en 1991 avec la SNCB pour mettre sur pied une commande groupée de locomotives, sur base d'un mandat général à la SNCB pour l'ensemble de la gestion d'un marché de locomotives CFL et SNCB identiques et d'une juste rémunération pour la gestion commune. L'accord des CFL étaient évidemment obligatoire à toutes les grandes étapes du projet, ce qui aboutit au choix de 20 locomotives identiques à la série 13 de la SNCB. 
Caractéristiques techniques

Type de locomotive :           
Surnom :                            
Classement :     
                 
Constructeur(s) : 
Exemplaires construits :
Mise en service :                             
Exploitant(s) :                  

Disposition des essieux :    
Écartement :                      
Alimentation :

Moteurs de traction : 
Chaîne de traction :       
Puissance continue :         
Vitesse maximale :            
Masse en service :             
Longueur :          
               

Electrique
 - 
série 3000
3001 - 3020
GEC-Alsthom
==> 20 engins
1999-2001
CFL

BB
standard 1.435mm
1500V + 3000V DC
25kV AC
4 asynchrones
GTO
5.200kW
200km/h
90 T
19,11m

L'acte d'achat a été stipulé en décembre 1995 au constructeur français, qui s'appelait encore GEC-Alsthom, pour 80 machines dont 20 étaient achetées par les CFL, pour leur série 3000. Le montage industriel fut relativement complexe avec une coordination assurée par Alstom Charleroi (ex ACEC, on y revient finalement...). Les bogies ont été développés à l'usine du Creusot qui en a montés 30, tandis que les 50 autres étaient montés aux Pays-Bas chez RMO. La caisse est une émanation de la BB 36.000 SNCF dont les chaudrons ont tous été fabriqués à Belfort. Si le célèbre site a assuré le montage complet des 10 premières machines, c'est BN à Bruges qui a effectué le montage des 70 dernières. Complexe...

La série 13 dispose de quatre motorisations indépendantes (1.250kW par motorisation), de même que 2 convertisseurs statique de 125kW pour l'alimentation des auxiliaires. Sous caténaire continue, chaque groupe de motorisation comporte successivement une cellule hacheur, régulant à sa sortie une tension stabilisée à 2.200V, un onduleur de tension deux niveaux et un moteur de traction asynchrone triphasé. Les moteurs sont de type asynchrone triphasé à cage, avec ventilation forcée. Leur puissance utile est de 1.280kW avec une tension entre phase et neutre de 920V. Avec des roues mi-usées, à 200km/h, la vitesse de rotation est de 3.730 t/min, le niveau d'isolement étant de 3000V. Sous caténaire alternative 25kV 50Hz, la cellule hacheur est reconfigurée en redresseur actif. Les 13 disposent de 2 pantographes distincts : un «_continu_» équipé de 4 frotteurs en carbone métallisé, et un «_alternatif_» équipé de 2 frotteurs en carbone.

Les premières machines ont été livrées en 1998-1999 de manière prioritaire, vu l'urgence absolue de remplacer les BB 3600. Par la suite, la série 3000 des CFL s'est répendue sur tout le réseau et bien au-delà, atteignant fréquemment Liège sur la ligne via Gouvy. 

Historique de la série
La machine en question est la 3001 qui a été fortement endommagée en gare de Kautenbach suite à un incendie. Cette machine a été mise hors service et a servit de banque de pièces de rechange pour les 19 locomotives restantes.