Bombardier locomotives - DBAG BR101 (ABB-Henschel/ADtranz)                                                                                       
1996 - 1999 (photos : cliquer sur le lien bleu)
145
La DB souhaitait rajeunir son parc d'engins de traction en dépit de l'arrivée progressive des ICE sur le réseau allemand. En 1992, ABB-Henschel avait modifié deux locomotives de série 120, les 120 004 et 005, afin de tester de nouvelles technologies dans la chaîne de traction selon son nouveau concept "Eco 2000". La 120 005 reçut de nouveaux convertisseurs de puissance électrique sur la base de thyristors GTO, ainsi qu'une nouvelle électronique embarquée et la 120 004 reçut des bogies "Flexifloat" avec roues orientables. En 1994, la firme présentait les résultats de ses test et c'est ainsi que la DB choisit en juillet 1995 une intention d'achat pour 145 nouvelles locomotives monotension 15kV.

La nouvelle série 101 de la DB bénéficie de l'expérience acquise sur les Re460 des CFF décrites précédemment. On y retrouve d'ailleurs l'option du bas de caisse, tandis que le design extérieur des cabines se rapproche sensiblement des TRAXX à venir. Outre un système d'antipatinage amélioré, avec contrôle de chacun des quatres moteurs,  des améliorations  sensibles sont introduites au niveau du freinage, de la ventilation moins bruyante et d'un transformateur refroi-
La 101 121-2 à Duisburg-Hbf en juin 2013. Un look TRAXX mais des bas de caisses reprenant le concept Lok2000 (photo Mediarail.be)
di par un fluide biodégradable en lieu et place de l'huile. Un système de diagnostic est intégré pour faciliter les dépannages en ligne. Ces machines, livrées dès juillet 1996 sous ADtranz ont débuté leur service en mars 1997 au dépôt d'Hambourg Eidelstedt pour être affectées aux meilleures relations IC/EC, à raison de roulements de 1500 km/jour. Les BR101 ne dépasseront pas les frontières allemandes et n'auront pas de cousines vendues à l'étranger comme les Re460.

En 1996, au début de leur livraison, ADtranz naît de la fusion d'ABB-Henschel avec AEG, puis en 2001, Bombardier Transportation rachète ADtranz mais pense déjà à restructurer toutes ses acquisitions et à préparer une plateforme de locomotive unifiée sur bases des expériences cumulées ABB Eco 2000 et AEG 12X...
La 101 007-3 à Salzbergen le 1er juillet 2013 en tête d'un IC. (photo Peters452002 via flickr CC BY-NC-SA 2.0)