Bombardier locomotives - plateforme Eco2000 (ADtranz) EU43-E412                                                                                       
1996 - 2001 Le concept Eco2000 (ADtranz)
La plateforme Eco2000 d'ADtranz a comporté l'étude et la production d'une vaste flotte de locomotives destinées aux chemins de fer polonais et italiens. L'élément central est l'exploitation sous caténaire à tension DC 3kV, ce qui est nouveau, contrairement aux BR101 "AC" de la page précédente. La série "DC" peut être divisée en trois groupes distincts : E112/E412/EU43, EU11/E405 et E464. L'Eco2000 comporte aussi une version diesel expliquée plus loin. 

1) 1996 - 1998 E112/E412/EU43 bi-tension
20
8
Les 20 premières machines sont des bi-tensions DC/AC et ont été développées sous la série E412. Elles sont issues d'un contrat signé en 1993 par les chemin de fer italiens, autrichiens et allemands en vue de l'exploitation de la ligne du Brenner, sous 15kV AC et 3kV DC.
Ci-dessus : la  E412-004 dont les faces frontales diffèrent de la future TRAXX, le 16 juillet 2009 à Villach (ph. greg92_09 via flickr -CC BY-NC-SA 2.0) A gauche, deux des 8 machines initialement prévues pour les PKP polonais et finalement rachetées par la firme privée Rail Traction Company (RTC), active sur le Brenner (ph. Tirolix - CC BY-NC-SA 2.0)
La première machine est livrée le 14 avril 1997 et passe les tests préliminaires avec succès. A la même période, les chemins de fer polonais PKP avaient commandés 8 exem-plaires bi-tensions construits à Wroclaw sous le type EU43. Elles circulèrent un court moment entre Varsovie et Berlin avant l'annulation du contrat qui envoya les 8 machines en Italie pour une reprise par la firme privée RTC. La réception complète des 28 engins a permis à Bombardier de bénéficier d'une expérience très utile en courant continu pour l'avenir. On remarque les pans à tôle crénelées qui pourraient faire confondre ces E412 avec la rivale BR189 de Siemens. 
Ces machines de 88,7 T développent les 6000kW qui petit à petit deviennent le standard de la traction européenne. L'exploitation est dédiée tant aux trains voyageurs que marchandises.