Bombardier locomotives - La plateforme Traxx 2/3
Pourquoi un tel succès de la TRAXX ?
Lors de la présentation des offres pour une locomotive marchandise, le concurrent Siemens présenta une locomotive surdimensionnée par rapport aux besoins, induisant des coûts élevés. Bombardier démarra, on l'a vu précédemment, avec la BR 145 dont la fiabilité était telle que la DB en fit tourner quelques unes sur des trains voyageurs régionaux. L'objectif majeur de la DB était - et est toujours - d'avoir un maximum de pièces de rechange communes, tout en distinguant les missions assignées (fret / voyageurs). Techniquement aujourd'hui, la différence entre une locomotive pour 15 ou 25 kV est ténue, car, à l'exception de certains équipements à haute tension, des convertisseurs de puissance de traction sont sensiblement les mêmes. Le nombre d'incidents aux 100.000 kilomètres est lui aussi déterminant. Vendue hors Allemagne, la TRAXX s'est alors répandue dans toute l'Europe.
Tension à la caténaire
"customisation" par groupe de pays
Type de mission
TRAXX  AC
15kV  -  25kV
Options      complémentaires
TRAXX  DC
1,5kV  -  3kV
"Forfait" pays (signalisation)
TRAXX  MS
1,5-3-15-25kV
Mode de
  traction
Eléments     de base

TRAXX  DE
Diesel